DE   EN   ES   FR   IT   PT


medicalmeds.eu La neurologie La maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson


La description :


La maladie de Parkinson - la maladie chronique progressant dégénérescente du système cérébro-spinal, клинически sur étant la violation des mouvements arbitraires.
БП se rapporte vers primaire, ou идиопатическому, паркинсонизму. Distinguent aussi secondaire паркинсонизм, qui peut être conditionné par de diverses raisons, par exemple par l'encéphalite, l'accueil excédentaire des préparations médicinales, l'athérosclérose des récipients de l'encéphale. La notion "паркинсонизм" est appliquée à n'importe quel syndrome, à qui sont observés caractéristique pour БП les violations neurologiques.


Les symptômes de la Maladie de Parkinson :


L'hypokinésie (bradykinésie) se manifeste par le ralentissement et la réduction de la quantité de mouvements. D'habitude les patients décrivent брадигипокинезию comme la sensation de la faiblesse et la fatigue rapide, pendant que les observateurs impartiaux marquent en premier lieu l'appauvrissement considérable de la mimique et la gesticulation aux relations avec le malade. Particulièrement difficilement pour le patient le départ, ainsi que l'exécution coordonnée de l'acte moteur. Aux stades plus tardifs de la maladie les patients marquent les difficultés au remplacement de la position du corps pendant le rêve, qui en conséquence des douleurs apparaissant peut être violé. Au réveil par un tel malade il est très difficile de se lever du lit sans aide étrangère.
L'hypokinésie se manifeste le plus souvent dans le corps, les membres, les muscles de la personne et l'oeil.

Ригидность клинически se manifeste par l'augmentation du tonus musculaire. À l'étude des mouvements passifs chez le patient se fait sentir la résistance caractéristique dans les muscles des membres, le nom recevant du phénomène de "la roue dentée". L'Hypertonie de la musculature de squelette conditionne la pose caractéristique courbée des patients avec la maladie de Parkinson (la pose soi-disante du "solliciteur"). Ригидность peut provoquer la douleur, et dans certains cas la douleur peut devenir ce premier symptôme, qui oblige les patients à s'adresser après l'assistance médicale. Notamment à cause des plaintes actives contre la douleur on peut établir primordialement à tels patients le diagnostic incorrecte du rhumatisme.

Le branlement accompagne pas absolument паркинсонизму. Il apparaît à cause de la réduction rythmique des muscles-antagonistes avec la fréquence de 5 hésitations par minute et représente le branlement du repos. Le tremblement est le plus considérable dans les pinceaux des mains, rappelle "скатывание des pilules" ou "le compte des pièces" et devient moins exprimé ou disparaît à l'exécution du mouvement dirigé. À la différence de паркинсонического du tremblement, эссенциальный ou le branlement familial assiste toujours, sans diminuer au mouvement.

L'instabilité postoural'naya. Les changements постуральных des réflexes sont examinés à présent comme unes des manifestations principales cliniques de la maladie de Parkinson à côté du branlement, ригидностью et l'hypokinésie. Les réflexes postoural'nye participent à la régulation du stationnement et la marche et sont involontaire, comme tous d'autres réflexes. À la maladie de Parkinson ces réflexes sont violés, ils ou sont affaiblis, ou manquent du tout. La correction de la pose est insuffisante ou à-tout est inefficace. La violation постуральных des réflexes explique les chutes fréquentes des malades паркинсонизмом.
Pour l'organisation du diagnostic БП il y avoir assister au minimum deux de quatre manifestations appelées plus haut.

Les symptômes et le diagnostic паркинсонизма.
Le diagnostic est fondé entièrement sur les observations cliniques, car à cette maladie il n'y a pas tests diagnostiques spécifiques.
Le début de la maladie en âge précoce (jusqu'à 40 ans) "le privilège" des gens âgés assez souvent embarrasse le diagnostic, car la maladie de Parkinson-. Au stade précoce les patients peuvent marquer seulement une certaine тугоподвижность dans les membres, la réduction de la flexibilité des articulations, la douleur ou les difficultés totales à la marche et les mouvements actifs, c'est pourquoi l'interprétation incorrecte des symptômes dans le début de la maladie n'est pas la rareté.

Voici comme la liste des symptômes de la maladie de Parkinson a l'air :

    * L'hypokinésie;
    * La pose voûtée;
    * L'allure ralentie;
    * ахейрокинез (la réduction размахивания par les mains à la marche);
    * Les difficultés dans le maintien de l'équilibre (постуральная l'instabilité);
    * Les épisodes de "la gélivité";
    * ригидность comme "la roue dentée";
    * Le branlement du repos (le branlement "скатывания des pilules");
    * микрография;
    * Le clignotement rare;
    * гипомимия (маскообразное la personne);
    * Les paroles monotones;
    * Les violations de la déglutition;
    * La sialorrhée;
    * La violation de la fonction de la vessie;
    * Les désorganisations végétatives;
    * La dépression.

En dehors des symptômes énumérés, plusieurs malades se plaignent des difficultés au lever du lit et aux tournants au lit pendant le rêve de nuit que viole beaucoup non seulement la qualité du rêve de nuit, mais aussi, par voie de conséquence, полноценность de la veillée de jour.
Ensuite la description brève des manifestations non examinées plus haut паркинсонизма suit.

La pose voûtée. Reflète ригидность dans les muscles-fléchisseurs du corps que se manifeste сутулостью à la marche.

L'allure ralentie. Le patient marche menu traînant шажками, qui l'obligent d'accélérer parfois pour le maintien de la pose verticale le pas et parfois même passer sur la course (soi-disant "пропульсия").

Ахейрокинез. La réduction размахивания par les mains à la marche.

"La gélivité". La confusion dans le départ ou avant l'élimination de l'obstacle (par exemple, la baie de porte). Peut se manifester aussi dans la lettre et les paroles.

Микрография. La violation de la coordination au poignet et le pinceau engendre l'écriture menue indiscernable.

Le clignotement rare. Apparaît en conséquence de l'hypokinésie dans la musculature du paupières. Le regard du malade est perçu comme "fixe".

Les paroles monotones. La perte de la coordination dans les muscles participant à l'articulation, amène à ce que les paroles du malade deviennent monotones, perd les accents et les intonations (диспросодия).

Les violations de la déglutition. Pour souffrant la maladie de Parkinson est atypique гиперсаливация, mais les difficultés de la déglutition empêchent aux malades de libérer la cavité buccale de normalement продуцируемой du salive.

Les violations de l'urination. On observe la réduction de la force de la réduction de la vessie et les envies fréquentes sur l'urination (soi-disant "нейрогенный la vessie").

Les violations végétatives. Insèrent les fermetures fréquentes provoquées indolentes сократительной par la capacité de l'intestin, la gravelure augmentée de la peau (gras себорею), parfois ортостатическую l'hypotension.

La dépression. Environ près de la moitié des patients avec la maladie de Parkinson (selon de différentes données de 30 à 90 % des cas) s'enregistrent les manifestations de la dépression. L'opinion commune sur la nature de la dépression est absente. Il y a des données sur ce que la dépression est proprement un des symptômes de la maladie de Parkinson. Probablement la dépression, au contraire, a le caractère réactif et se développe chez la personne souffrant de la maladie lourde à moteur. Cependant la dépression peut se garder, malgré la correction réussie du défaut à moteur avec l'aide антипаркинсонических des préparations. Dans ce cas on demande la destination des antidépresseurs.


Les raisons de la Maladie de Parkinson :


L'origine de la maladie de Parkinson reste jusqu'à la fin non étudié, néanmoins à titre de la raison de la maladie on examine la combinaison de quelques facteurs :
• le vieillissement;
• l'hérédité;
• certaines toxines et les substances.

Le vieillissement
Ce fait que certaines manifestations БП apparaissent et au vieillissement normal, oblige à supposer qu'un des facteurs causaux паркинсонизма peut être la réduction d'âge de la quantité de neurones cérébraux. En réalité la personne perd toutes les 10 années de la vie près de 8 % des neurones. Les possibilités kompensatornye du cerveau sont tellement grandes que les symptômes паркинсонизма apparaissent seulement à la perte 80 % нейронной les masses.

L'hérédité
Déjà pendant plusieurs années on examine la possibilité de la prédisposition génétique vers БП. La mutation génétique, comme supposent, peut être provoquée par l'influence de certaines toxines dans l'environnement.

Les toxines et d'autres substances
En 1977 on décrivait quelques cas lourd паркинсонизма chez de jeunes toxicomanes acceptant synthétiques героин. Ce fait témoigne de ce que de diverses substances chimiques peuvent "lancer" le procès pathologique dans les neurones de l'encéphale et provoquer les manifestations паркинсонизма.

D'autres raisons insèrent :
Les infections virulentes amenant vers постэнцефалитическому паркинсонизму;
L'athérosclérose des récipients de l'encéphale;
Les traumas lourds et réitérés cranio-encéphaliques.

L'accueil de longue durée de certaines préparations bloquant le dégagement ou la transmission de la dopamine (par exemple нейролептиков, les moyens rezerpinso-tenant), peut aussi amener à l'apparition des symptômes паркинсонизма, c'est pourquoi il faut préciser toujours, quelle thérapeutique recevait le malade jusqu'à l'établissement du diagnostic de la maladie de Parkinson.


Le traitement de la Maladie de Parkinson :


Il croit comme "l'étalon or" du traitement de la maladie de Parkinson леводопа. Mais au traitement de longue durée леводопа peuvent apparaître les effets secondaires. Les médecins, en prenant en considération cela, souvent d'abord fixent les agonistes допамина, par exemple, прамипексол et ропинирол. Les autres недопаминовые les préparations médicinales peuvent être appliquées pour le traitement des symptômes au stade précoce de la maladie. À telles préparations médicinales se rapportent амантадин, la monoamine, ингибиторы оксидазы (par exemple, селегилин) et les moyens anticholinergiques (par exemple, тригексифенидил). Avec le temps avec la progression de la maladie il faut ajouter le plus probablement леводопу.
L'apomorphine (Апокин) - l'agoniste rapide допамина, appliqué pour le traitement des épisodes accidentels de la perte de la mobilité, conditionné par la maladie de Parkinson. L'apomorphine peut être introduite sous la peau инъекционно aux épisodes «les coincements ou les gélivités» des muscles, les incapacités à se lever du fauteuil ou accomplir le travail journalier. Le traitement avec les injections d'Apokina peut diminuer le besoin de l'accueil régulier des autres préparations médicinales, qui sont appliqués pour le traitement des symptômes de la maladie de Parkinson. En conséquence de quoi baisse le risque de l'apparition des effets secondaires, par exemple, le tiraillement et d'autres mouvements incontrôlables. Апокин peut être appliqué avec les préparations antiémétiques médicinales pour prévenir l'apparition de tels effets secondaires comme une forte nausée et le vomissement.



Les médicaments, les préparations, les comprimés pour le traitement de la Maladie de Parkinson :


  • Сайт детского здоровья